Enfances

Enfances

« La capacité qu’ont les enfants à passer d’une chose à l’autre, comme, selon les durs mots de Mahler, Bruckner alignait des choux et des navets dans ses symphonies (!), nous inspire une forme musicale singulière, à l’image de cette facétie enfantine, une forme loufoque, imprévisible, et toujours très ardente.

Une forme tressée, où les chants répondent aux récitatifs, où une berceuse traditionnelle norvégienne rencontre un épisode musical bruitiste accompagné de chuchotements. Où harpe, piano, violoncelle et voix s’enroulent autour du fil sonore et secret de l’enfance. Les textes d’Elise Caron possèdent leurs propres réseaux de sonorités, leurs échos, leurs rythmes. Cette langue est notre terrain de jeu sonore, le lieu de nouvelles expérimentations musicales auxquelles nous nous livrons avec gourmandise, et avec tout le sérieux que l’on avait au jeu, enfant. (F. Nietzsche).

Un univers sonore vibrant et changeant prend vie grâce à un travail très précis sur les timbres : par les préparations du piano et de la harpe, par l’exploration de différents types de vocalité et surtout par les circulations sonores sans cesse changeantes entre les musiciens.

En écho au regard enthousiaste de l’enfant - l’enfant voit le tout dans le rien, disait Leopardi - nous tâchons de rendre sensible la plénitude cachée dans la moindre parcelle sonore. »

Karl Naegelen
Compositeur

Programme

Karl Naegelen, Enfances (2019)

Karl Naegelen, musique
Elise Caron, textes

Effectif

Elise Caron, Chanteuse

Solistes de l'ensemble Multilaterale
Lise Baudouin, Piano
Aurelie Saraf, Harpe
Pablo Tognan, Violoncelle