L'ensemble

Après bientôt 15 ans d’existence, l’Ensemble impose pleinement cette « multilateralité » qui le caractérise, chère à son directeur artistique Yann Robin.

Très attaché à diffuser le répertoire d’ensemble et à défendre des esthétiques variées, Multilatérale a également à cœur d’embrasser d’autres champs artistiques (théâtre musical, danse, arts numériques, littérature, cinéma …). L’arrivée en 2013 de Léo Warynski en tant que directeur musical offre une dimension nouvelle et originale au projet en permettant des collaborations régulières avec l’Ensemble vocal les Métaboles dont il est également le directeur musical.

Cette ouverture artistique doublée d’une équipe de musiciens d’excellence, curieux et engagés offrent un espace d’expression et d’expérimentation idéal pour les créateurs, donnant naissance à des projets innovants, toujours plus audacieux, avec des partenaires tels que l’Ircam, Le Fresnoy Centre national des arts contemporains, le GMEM, Centre national de création musicale de Marseille, la Muse en circuit ou l’ExperimentalStudio SWR Freibourg.

C’est ainsi que Multilatérale s’est progressivement imposé comme un acteur majeur de la création musicale française, se produisant dans des festivals tels Manifeste, Présences, Musica, Les musiques ainsi qu’à l’Opéra de Nîmes, l’Opéra de Nancy, le Théâtre de Caen, le T2G, la scène nationale de Saint-Quentin-en-Yvelines …

Multilatérale a également développé sa présence à l’international en étant notamment invité par les Festivals Cervantino (Mexique), Controtempo (Rome), la Biennale de Venise, Archipel (Genève), X-Tract (Berlin), Sinkro (Espagne), Sound ways (Saint Petersbourg) et a noué une relation privilégiée avec l’Asie du Sud Est (Thaïlande, Singapour, Indonésie) au travers de trois tournées en 2016, 2017 et 2018.

Soucieux d’accompagner l’émergence de jeunes compositeurs, Multilatérale a toujours porté une attention particulière à la transmission. L’Ensemble a ainsi collaboré avec de nombreuses classes de composition dont celles du CNSMDP et du Conservatoire de Gennevilliers ainsi qu’avec des académies de composition (Sermoneta, Barga, Royaumont).

Après avoir initié et piloté l’Université d’Altitude durant 3 ans, Multilatérale impulse cette année une nouvelle Université de composition à dimension internationale ARCO (Art, Research and Creation Opus 2019), en partenariat avec Les Métaboles, le Quatuor Tana, le GMEM et le Mozarteum, Université de musique de Salzbourg. Cette première édition se tiendra en juillet 2019 à Marseille et accueillera 12 jeunes compositeurs du monde entier.  

La saison 2019-20 sera marquée entre autres par la reprise de Le Papillon Noir, opéra de Yann Robin (livret : Yannick Haenel, mise en espace : Arthur Nauzyciel) à la Biennale Musiques en scène (Grame), la reprise de Symétriades - Extension de Yann Robin en partenariat avec le Fresnoy, la création d’Enfances de Karl Naegelen, sur un texte d’Elise Caron, la parution du CD J’Ouïs (Murail, Robin, Grisey, Romitelli, Bedrossian) et le projet Voix de femmes initié dans le cadre de sa résidence à Gennevilliers, qui réunira des femmes de Gennevilliers, des musiciens de Multilatérale et la compositrice Diana Soh.

L’Ensemble Multilatérale reçoit le soutien de la DRAC Ile-de-France au titre des Ensembles conventionnés et de la résidence territoriale ainsi que celui du Conseil régional d’Ile-de-France.

Il bénéficie également de l’aide de la SACEM pour l’ensemble de ses activités, ainsi que celle de la Spedidam.